Exemple d’utilisation d’un outil à base d’intelligence artificielle d’aide à la prise de décision politique

[latexpage]

Image: MassMotion – The World’s Most Advanced Crowd Simulation Software.
Copyright: Oasys, 2016

L’Intelligence Artificielle peut être analysée à travers deux grilles de lecture. D’après la première, cette discipline peut être appréhendée comme moyen, annexe d’abord, puis principal par la suite, pour l’analyse de phénomènes complexes, l’aide à la prise de décision (politique, économique, etc.), la simulation et la reconnaissance de formes. D’après la seconde grille de lecture, elle peut aussi être appréhendée comme discipline de recherche visant à comprendre et à recréer les mécanismes de l’intelligence et de la cognition.

Bien évidemment, ces deux utilisations ne sont pas faites isolément, mais concomitamment et rétroactivement dans une relation synergique.

Ainsi, nous mettons ci-dessous à votre disposition un entretien de deux chercheurs, Jean-Daniel Kant, maître de conférence en informatique et en intelligence artificielle à l’Université Pierre et Marie Curie, Paris 6 (Jussieu, LIP6) et Gérard Ballot professeur émérite en économie à l’Université Panthéon Assas, Paris 2, qui ont créé un simulateur reproduisant le marché du travail français permettant de simuler les effets des lois et des mesures macroeconomiques sur le marché du travail francais. En particulier, dans cet entretien ils ont virtuellement testé  les effets de la loi El Khomri sur le marché du travail français. Cette première tentative d’une mesure sociétale réalisée grâce à un simulateur à base de d’intelligence artificielle collective et distribuée était inédite et elle ouvre la voie aux outils de simulation et d’intelligence artificielle qui seront certainement employés dans un avenir proche comme outils de prospective et d’aide à la prise de décision politique ou économique.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!